Programme

CO49-001

Communication Orale

Reprise de la conduite automobile après une lésion cérébrale acquise non évolutive: méthodologie.

Dr Francis LE MOINEa, Dr Anne Claire D'APOLITOb, Mme Catherine ROSSIGNOLc, Dr Michel BUSNELd, Dr Michel ENJALBERTe

a UGECAM CENTRE HELIOMARIN Voie Julia 06220 Vallauris, b APHP CH Raymond Poincaré 92380 Garche, c UGECAM Tour de Gassie 33523 Bruges, d COMETE France 14 rue Colbert 56100 Lorient, e Service de MPR CH Perpignan 66046 Perpignan

Activité aujourd’hui essentielle à l’autonomie, l’inclusion et la participation sociétale, la conduite automobile facilite l’insertion sociale et professionnelle et donne un sentiment de liberté. Cette activité auto régulée et interactive est complexe car elle mobilise de nombreuses fonctions motrices, sensitives, sensorielles et cognitives [1]. Comment les personnes cérébro-lésées peuvent-elles reprendre la conduite automobile de manière sécuritaire pour elles-mêmes et pour les autres ?

Objectif. L’ Association COMETE France et trois copromoteurs : la SOFMER, la FEDMER et l’IFSTTAR, ont souhaité rédiger une recommandation de bonne pratique clinique sur le thème :« Reprise de la conduite automobile après une lésion cérébrale acquise non évolutive ».

Méthode. Pour ce faire la méthodologie « recommandation pour la pratique clinique » de la HAS a été choisie et le projet validé par la commission en charge de ces projets à la HAS.

Il a donc été créé :

- Un comité de pilotage constitué des copromoteurs et d’un méthodologiste, pour préparer les questionnements retenus, assurer le cadrage du projet, et mettre en œuvre une recherche bibliographique exhaustive.

- Un groupe de travail pour apporter les éléments de réponse aux cinq questionnements : Comment repérer les personnes pour lesquelles la situation de conduite peut être impactée par la lésion cérébrale ? Comment évaluer les capacités de conduite automobile de la population repérée ? Quelle est la place du processus rééducatif après une évaluation de la capacité de conduite? Quel accompagnement mettre en place pour les personnes ayant été évaluées ? Quelle est la place de la personne tout au long du processus ? Ce Groupe est constitué des représentants des différentes professions de santé et disciplines impliquées dans le processus de reprise de la conduite automobile, des représentants des usagers et du méthodologiste.

- Un groupe de lecture indépendant chargé de la relecture des différentes versions et d’en faire toutes remarques utiles et opposables.

Discussion/Conclusion. Le document final des recommandations, s’appuyant sur un argumentaire scientifique, sera examiné prochainement en commission par la HAS.

[1] Lundqvist A, Alinder J, Rönnberg J. Factors influencing driving 10 years after brain injury. Brain Inj, 2008 Apr;22(4):295-304.

Mots clés : Conduite automobile ; lésion cérébrale ; COMETE ; FEDMER; SOFMER.