Programme

CO17-005

Communication Orale

Les comportements des ergothérapeutes qui dénotent une prise de décision partagée avec un travailleur ayant une douleur persistante en contexte de réadaptation au travail: une étude de cohorte

Pr Marie-France COUTUa, Pr France LÉGARÉb, Pr Dawn STACEYc, Pr Marie-José DURANDa, Mme Marie-Elise LABRECQUEa

a Université de Sherbrooke, b Université Laval, c Université d'Ottawa

Objectif:

En contexte de réadaptation au travail, le but de cette étude est d’évaluer les comportements des ergothérapeutes à effectuer une prise de décision partagée avec des travailleurs en réadaptation pour un trouble musculosquelettique (TMS) en phase chronique et d’observer les facteurs qui influencent ces comportements de prise de décision partagée.

Méthodes et participants :

Une étude de cohorte a été effectuée à partir des verbatim de consultations de prise de décision partagée entre ergothérapeutes préalablement formés et un échantillon de convenance de travailleurs. Les travailleurs devaient : être en arrêt de travail de plus de 12 semaines dû à un TMS, débuter un programme de retour au travail et parler le français. Les verbatim ont été analysés avec l’outil « Observing Patient Involvement in Shared Decision Making” (OPTION). Pour les facteurs associés au score OPTION, le conflit décisionnel et les données sociodémographiques ont été mesurés.

Résultats :

Des 15 ergothérapeutes formés à la prise de décision partagée, 11 (90% femmes) ont effectué des consultations avec 37 travailleurs (40,5% femmes; âge : 18-62 ans). Le score moyen obtenu à OPTION est de 53,94/100 (E.T. = 9,68; étendu = 35,42-70,83), indiquant l’atteinte d’un niveau de compétence de base. Les facteurs associés significativement avec le score OPTION (R2ajusté = 21.7%) sont la durée de la consultation (p = .008) et le nombre d’années de scolarité du travailleur (p = .038).

Conclusion :

Un niveau de compétence de base a été observé dans la pratique d’ergothérapeutes formés à la prise de décision partagée. L'évaluation de ces comportements à partir d’un outil permet d’offrir aux ergothérapeutes une rétroaction sur leur rendement, afin de les aider à atteindre une pratique centrée sur le client.

Mots clés : réadaptation; prise de décision partagée; travail; accident; personnes avec incapacités; douleur