Programme

CO45-001

Communication Orale

Education thérapeutique des enfants atteints d’une Paralysie cérébrale

Pr Wassiaa KOSSENTINIa, Dr Saoussan MAHERSIb, Dr Wafa ELLEUCHb, Pr Mohamed Habib ELLEUCHb, Pr Sameh GHROUBIb

a EPS Taher Sfar 5111 Mahdia Tunisie, b Service de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie, et Unité de recherche de l’évaluation des pathologies de l’appareil locomoteur UR12ES18, université de Sfax

Objectif : Evaluer un projet d’éducation thérapeutique (ET) chez des enfants atteints d’une paralysie cérébrale (PC).

Patients et méthodes : Etude prospective randomisée incluant des enfants atteints d’une PC, répartis en deux groupes : un groupe G1 ayant bénéficié d’une rééducation et une ET, et un groupe G2 ayant bénéficié d’une rééducation seule.

Pour le G1, nous avons réalisé deux séminaires d’ET destiné aux parents (pour les enfants d’âge < 6ans) et des enfants avec leurs parents (pour les enfants d’âge > 6ans) à une semaine d’intervalle. Le programme d’ET comportait la définition de la PC, l’intérêt de la rééducation, de l’auto-rééducation, de l’orthophonie et de l’ergothérapie, les indications et la surveillance de l’appareillage. Les outils éducationnels utilisés étaient des systèmes audio-visuels et des brochures distribuées aux participants. L’évaluation des séminaires d’ET était faite par un questionnaire réalisé à la fin du séminaire.

L’évaluation de G1 et G2 était faite à un mois, à 3 mois et à 6 mois après les séminaires. Elle portait sur l’observance de la rééducation, la durée du port d’appareillage et la qualité de vie (QDV) par le questionnaire « Cerebral Palsy-Quality Of Life Child ».

Résultats : Nous avons réunis 47 enfants, répartis en G1 (23 enfants) et G2 (24 enfants). Les deux groupes étaient homogènes sur le plan sévérité de l’atteinte motrice et le quotient intellectuel.

Nous avons noté une amélioration significative, du G1 par rapport au G2, pour l’observance de la rééducation (p< 0,001), la durée du port d’appareillage (p<0,001) et la QDV des enfants et des parents (p<0,001). Ces résultats ont été maintenus 6 mois après.

Discussion -conclusion : Plusieurs publications se sont intéressées à l’ET en matière de pathologies chroniques comme le diabète et l’asthme [1] mais à notre connaissance, aucune ne s’est intéressée à l’ET de l’enfant PC. Notre étude a montré que l’ET est bénéfique sur l’observance du traitement et la QDV des enfants PC et de leurs parents.

Bibliographie :

[1]- Lamoura P, Gagnayreb R. L’éducation thérapeutique de l’enfant atteint de maladie chronique, et de sa famille Archives de Pédiatrie 2008 ; 15 : p744-46

Mots clés : éducation thérapeutique, paralysie cérébrale,appareillage, rééducation, auto-rééducation, orthophonie, ergothérapie.