Programme

CO09-005

Communication Orale

Faisabilité d’un protocole d’auto-rééducation du membre supérieur post-AVC au Bénin

Dr Ditouah Didier NIAMA NATTAa, Dr Etienne ALAGNIDEb, Pr Toussaint KPADONOUb, Pr Christine DETREMBLEURa, Pr Thierry LEJEUNEc, Pr Gaetan STOQUARTc

a Université Catholique de Louvain, Institut de Neuroscience, b Service de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou MAGA (CNHU-HKM) de Cotonou, c Université catholique de Louvain, Cliniques universitaires saint-Luc, Service de Médecine Physique et Réhabilitation de Bruxelles

Introduction. La réadaptation de l’accident vasculaire cérébral est responsable d’un coût financier élevé, particulièrement dans les pays en développement. Les initiatives de réadaptation à base communautaire, telle que l’auto-rééducation permettent aux patients d’accéder à cette réadaptation et de réduire son coût pour la société. L’objectif de cette étude est d’évaluer la faisabilité et l’efficacité d’un protocole d’auto-rééducation au Bénin.

Méthode. Douze patients présentant un accident vasculaire cérébral en phase chronique ont réalisé un programme d’exercices d’auto-rééducation du membre supérieur parétique (3heures/jour, 5jours /semaine, pendant 2 semaines). Les performances de ces patients ont été évaluées avant et après le programme d’exercices, par la mesure du nombre d’exercices du programme que les patients étaient capables de réaliser pendant une session de trois heures, et par la mesure de la dextérité manuelle.

Résultats. Les 12 patients ont effectivement pu réaliser l’ensemble du programme. Le nombre d’exercices unimanuels et d’auto-mobilisations réalisés durant une session de trois heures et le score du Box and Block Test se sont améliorés au cours du programme d’auto-rééducation (p<0,05).

Discussion/Conclusion. Ces résultats montrent que ce programme d’auto-rééducation est faisable et potentiellement efficace pour améliorer la fonction du membre supérieur chez les patients victimes d’accident vasculaire cérébral.

Mots clés : AVC, Auto-rééducation