Programme

CO04-005

Communication Orale

Scolioses congénitales sévères : quelles possibilités d’installation assise et de mobilité ?

Dr Mélanie PORTEa, M. Guillaume TOUTAINb, M. Benjamin HUGUETb, Dr Karine PATTEb

a CHU Caremeau, b Institut Saint-Pierre

Introduction. On appelle scoliose congénitale une déformation rachidienne apparue avant l’âge de 3 ans [1]. Certaines sont dites résolutives tandis que d’autres évoluent de manière sévère, sans que la littérature scientifique n’offre de données précises sur leur prévalence. Leur retentissement peut être multiple : la courbure peut favoriser l’apparition d’un bassin oblique, d’un trouble de la fonction respiratoire, de troubles nutritionnels ou de douleurs. Et tout ceci peut altérer, au quotidien, les possibilités d’installation couchée ou assise et les capacités de mobilité. Or, jusqu’ici, ces problématiques, à notre connaissance, n’ont pas fait l’objet de publication.

Objectif. A partir de 5 situations, nous aborderons les plaintes pouvant être formulées par des enfants et adolescents porteurs de scoliose congénitale sévère, concernant leur position assise inconfortable, leur limitation de mobilité et de participation. Nous évoquerons également les réponses ayant pu être proposées dans chaque cas, ainsi que les difficultés rencontrées pour l’adaptation des dispositifs de compensation.

Discussion/Conclusion. Les enfants et adolescents porteurs de scoliose sévère peuvent peiner au quotidien du fait de mauvaises installations, devenant douloureuses et impossibles à maintenir plusieurs heures, et ils peuvent nécessiter un moyen d’aide à la mobilité (scooter, fauteuil roulant). Cet aspect est certainement insuffisamment évalué et pris en charge, impactant ainsi largement sur la qualité de vie de ces jeunes. L’attribution de dispositifs de compensation est un parcours complexe, sur le plan de l’évaluation, de la réalisation technique (en général relevant du sur mesure) et jusqu’au plan législatif parfois.

[1] O. Diedrich, A. von Strempel, M. Schloz, O. Schmitt, C. N. Kraft. Long-term observation and management of resolving infantile idiopathic scoliosis: a 25-year-follow-up. J Bone Joint Surg [Br] 2002;84-B:1030-5.


Mots clés : scoliose congénitale, enfants, fauteuil roulant, mobilité