Programme

CO52-003

Communication Orale

Evaluation de la force des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou: étude comparative entre dynamomètre isocinétique et dynamomètre tenu à la main.

Dr Guillaume MUFFa, M. Stéphane DUFOURb, Dr Alain MEYERc, Dr Julien MASATc, Pr Philippe VAUTRAVERSa, Dr Jehan LECOCQa, Dr Marie-Eve ISNER-HOROBETIa

a Institut Universitaire de Réadaptation Clemenceau, b Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg, c Laboratoire de physiologie et d'explorations fonctionnelles - Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Introduction: La force des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou est un indicateur cliniquement pertinent de l’état de santé et des capacités fonctionnelles d’un individu. Pour son évaluation, le praticien doit disposer d’outils de mesure simples et fiables. L’utilisation de dynamomètres tenus à la main se développe, en pratique clinique et en recherche. Cependant, les mesures de force pour des muscles forts comme les extenseurs et fléchisseurs du genou ont encore besoin d’être validées. L’objectif de cette étude est de comparer les mesures de force des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou par dynamomètre tenu à la main au “gold standard” isocinétique dans une population de sujets sains.

Méthode: 30 sujets ont bénéficié d’une évaluation de la force des muscles extenseurs et fléchisseurs des deux genoux par dynamomètre tenu à la main (MicroFet 2, Hogan Health Industries, Inc 8020 South 1300 West, West Jordan USA) et dynamomètre isocinétique (Con-Trex MJ, CMV AG, Dübendorf, Switzerland) . Une analyse de la corrélation entre la force maximale isométrique mesurée par dynamomètre tenu à la main et le moment de force maximal isocinétique en mode concentrique, excentrique et isométrique, a été réalisée.

Design: Etude prospective comparative.

Résultats: La reproductibilité des mesures de force par dynamomètre tenu à la main était très bonne, avec un coefficient de variation de 3.2% (95%IC, 2.6 - 3.8%) à 4.2% (95% IC, 3.5 - 4.9%) selon le groupe musculaire évalué. Des corrélations fortes et positives ont été mises en évidence entre l’évaluation par dynamomètre tenu à la main et l’évaluation par dynamomètre isocinétique. Les coefficients de corrélation variaient de 0.715 (95% IC, 0.478 - 0.855) à 0.872 (95% IC, 0.747 - 0.938) selon le groupe musculaire et le mode de contraction musculaire isocinétique sélectionnés (p<0.01).

Conclusion: Les mesures de force des muscles extenseurs et fléchisseurs des genoux obtenues par dynamomètre tenu à la main sont reproductibles et corrélées de façon forte et positive aux trois modes d’évaluation iscoinétique (isométrique, concentrique, excentrique). Le dynamomètre tenu à la main apparaît donc comme une alternative potentielle valable pour l’évaluation de la force des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou.

Mots clés : Dynamomètre, isocinétique, force musculaire