Programme

CO06-002

Communication Orale

Le lipofilling dans la prévention des escarres ischiatiques chez le patient blessé médullaire

Dr Catherine OPSOMERa, Dr Patrick FONTETb, Mme Martine SIMONa, M. Tanguy DUCROCQa, Dr Jean-Gabriel PREVINAIREa

a Département Médullaire, Centre Calvé, Fondation Hopale, b Service de Chirurgie, Institut Calot, Fondation Hopale

But

Evaluer l'efficacité de la technique du lipofilling dans la prévention des escarres ischiatiques chez le blessé médullaire.

Patients et méthode

Onze patients blessés médullaires (9 paraplégiques et 2 tétraplégiques) ont bénéficié d'un lipofilling au niveau des deux ischions, selon la technique de Coleman. Parmi les 11 patients, il y avait 2 femmes et 9 hommes. En moyenne, le traumatisme remontait à 22 ans (5-39 ans). Tous les patients avaient des antécédents de chirurgie d'escarres ischiatiques (unilatéral ou bilatéral).

Tous les patients ont bénéficié de mesures de pression cutanée du siège par capteur de pression avant le lipofilling et lors du suivi.

La graisse était prélevée au niveau de l'abdomen, des cuisses ou des hanches par liposuccion. La graisse prélevée était ensuite concentrée et injectée en petite quantité dans les tissus sous les ischions bilatéralement. La procédure était réalisée sous anesthésie générale ou locale en une seule session.

Résultats

Aucun patient n'a eu d'effet secondaire ou de complication importante. La durée moyenne de suivi est de 13 mois (20 jours à 24 mois). Un seul patient a présenté une récidive d’escarre (par négligence) durant cette période. Deux patients ont perdu l'entièreté de la graisse injectée. Les 9 autres patients ont gardé une grande partie de la graisse injectée avec une perte graisseuse évaluée entre 10 et 25%. La cartographie des pressions montre une amélioration dans la distribution des pressions chez la majorité des patients.

Discussion et conclusion

Le lipomodelage et le lipofilling sont déjà appliqués depuis plusieurs années dans la reconstruction mammaire après chirurgie pour cancer ou augmentation esthétique des seins. À notre connaissance, c’est la première fois que cette technique est utilisée dans la prévention des escarres chez les blessés médullaires.

Nos premiers résultats sont très encourageants.

Mots clés : blessés médullaires; escarres; lipofilling; prévention; clinique du positionnement