Programme

CO10-003

Communication Orale

Enjeux et réalité de l'approche Living Lab en santé et autonomie

M. Robert PICARDa

a Conseil Général de l'Economie, Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique

La loi de 2002 relative au droit du patient impose de considérer le système de santé comme système de prestations de services à destination du citoyen. Dans cette optique, deux dimensions complémentaires sont sources de tensions et de mutations, qui concernent respectivement :

- La prise en compte de «la singularité» de chaque situation, de chaque bénéficiaire du service,

- La dimension sociale et collective des effets du service.

Concevoir de nouvelles solutions technologiques pour la santé et l’autonomie, oblige à revoir les méthodes de conception de l’industrie en intégrant le nouveau rôle du patient dans le système de santé.

La publication en 2011 du rapport du Conseil Général de l’Economie sur les « laboratoires vivants » - Living Labs ouvre une voie. Elle a été suivie d’une action collective reconnue institutionnellement en novembre 2013 sous le nom de « Forum des Living Labs en Santé et Autonomie » ou « Forum LLSA ». Ses moyens se limitent à quelques outils coopératifs facilitateurs d’interactions, d’information et d’échanges autour de thèmes tels que : échange de pratiques d’innovation ouverte ; mise en place et développement de « living labs » ; recherche d’experts en animation, dans le champ juridique (propriété intellectuelle, droit du patient, statut de structures d’innovation ouverte) ; veille ; méthodes et outils de conception, etc.

L’approche Living Lab est une réalité aujourd’hui dans la santé, en Europe et en France. Les Living Labs en Santé et Autonomie sont soutenus par un nombre croissant de régions et d’ARS.. Ils procèdent de démarches variées, résultant de l’histoire et de la culture du territoire qui les porte, du profil du porteur, mais conjuguant toujours à des degrés divers une dimension d’innovation technico-économique et d’innovation dans le champ sanitaire et/ou social, réconciliées dans une approche territoriale

L’approche Living Lab permet d’associer les publics en amont, de capitaliser sur leurs expériences. Il s’agit aujourd’hui de suivre en aval les appropriations collectives des solutions proposées et les impacts induits, en faisant des LL et du Forum un outil de politique publique au service de la démocratie sanitaire et de l’innovation.

Mots clés : Living Lab, Innovation, Démocratie sanitaire, Technologies pour la santé et l'autonomie