Programme

CO12-002

Communication Orale

Consultations "plaies chroniques" par télémédecine entre un centre MPR et les structures médicosociales ou le domicile.

Mme Amélie CHOPINa, Mme Andrée Alice ALLAINa, Dr Marie-Christine CRISTINAb, Dr Claire LE MEURc, Dr Benoit NICOLASc, Dr Philippe GALLIENc, Dr Sandrine ROBINEAUc

a Pôle MPR Saint Hélier, b Pole saint hélier, c Pole St Helier

Le Pôle MPR Saint Hélier, situé à Rennes a été retenu lors de l ‘appel régional à projets de télémédecine pour la mise en place en 2014 de téléconsultations pour les plaies chroniques. « TLM Pl@ies chroniques » est à destination des patients porteurs de handicaps lourds en structures médicosociales ou à domicile.

Objectif. Améliorer la qualité des soins en favorisant l’accès aux soins, en apportant directement l’expertise au domicile (pluridisciplinarité), en assistant si besoin le professionnel dans le geste.

Méthode. TLM Pl@ies chroniques est constituée de médecins MPR et d’infirmières DU ou expertes plaies. En fonction des demandes l’ergothérapeute ou la diététicienne participent à la consultation dans une approche pluridisciplinaire de MPR. Un outil sécurisé de visio conférence (web) est utilisé.

Résultats. Depuis juillet 2014, plus de 100 téléconsultations ont ainsi été réalisées. La population ciblée est constituée de patients

- dont l’accès aux soins est réduit du fait de déplacement difficiles,

- dont l’équipe soignante est en difficulté dans la prise en charge de la plaie (soins locaux mais aussi prise en charge globale liée au handicap, nutrition…).

70 % des demandes émanent des EHPAD, 30 % du domicile. L’âge moyen est de 78 ans (20-101 ans). 3 refus de patients ont été observés. Le délai de prise en charge est de 13 jours. Les consultations durent en moyenne 25 minutes. Dans 30 % des cas la téléconsultation se poursuit par une téléassistance du geste par l’IDE experte, véritable temps de formation en direct pour le professionnel du domicile. Le taux de satisfaction des professionnels est évalué sur le service rendu et la satisfaction technique. Sans téléconsultation, dans 77 % des cas une demande de consultation avec transport aurait été faite, dans 5% des cas une hospitalisation décidée et dans 18% des cas il n’y aurait pas eu de demande d’avis spécialisé malgré les difficultés de prise en charge.

Discussion/Conclusion. Ces premiers résultats, encourageants, confirme l'intérêt de consultations spécialisés dans le secteurs médico-social, et la télémédecine peut être une solution efficace.

Mots clés : télémédecine, plaies chroniques, escarres, organisation des soins, handicap, EHPAD