Programme

CO37-003

Communication Orale

Les gestes musculo-tendineux

Dr Mathilde GRASa, Dr Caroline LECLERCQb

a Institut de la main, Clinique Jouvenet, b Institut de la main, Clinique Jouvenet, 6 square Jouvenet 75016 Paris

Les gestes musculo-tendineux constituent le pilier de tout programme chirurgical des membres chez le cérébrolésé.

En effet, ils permettent d'agir sur les principales composantes physiopathologiques de ce type de paralysie, spasticité, rétraction et déficit moteur. On distingue deux grands types de gestes, les allongements tendineux et les transferts musculaires.

Les allongements tendineux permettent d'agir sur la spasticité, en déplaçant la courbe force/tension du muscle, ainsi sa contraction est affaiblie, mais surtout il devient moins sensible et réactif à l'étirement. Un allongement permettra de corriger une rétraction musculaire, et ainsi de modifier une attitude vicieuse.

On distingue plusieurs types d'allongements tendineux, selon leur topographie proximale ou distale. Il peut s'agir d'un allongement dans le corps du tendon, à la jonction tendino-musculaire, sur son aponévrose, ou d'une véritable désinsertion musculaire proximale. De façon générale, plus un geste est distal plus il est efficace sur la rétraction et la spasticité, par contre plus ses conséquences fonctionnelles sur le muscle sont délétères.

Les transferts tendineux qui constituent l’outil de base de la neurorthopédie ont des indications limitées chez les cérébrolésés. En effet, les muscles réellement fonctionnels chez ces patients sont rares, ils s'intègrent le plus souvent dans un schéma moteur syncinétique, à l'origine d'une contraction du muscle transféré essentiellement au cours d’une phase précise du mouvement. Les transferts tendineux ont ainsi beaucoup plus d'indications aux membres inférieurs que supérieurs.

Les gestes tendineux ont donc chez le cérébrolésé, leurs meilleures indications dans la correction d'attitudes vicieuses inhibant le schéma moteur, ils pourront être proposés très précocement dans l’histoire de ces patients en cas d’attitudes vicieuses inhibant la récupération fonctionnelle.

Mots clés : ténotomie, allongement tendineux, transfert tendineux