Programme

CO10-002

Communication Orale

KneeKG : Un exemple canadien d’innovation participative en évaluation fonctionnelle orthopédique

Pr Jacques A DE GUISEa

a Centre de recherche du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal et École de technologie supérieure

Les membres du Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie (LIO) de l’ÉTS et du CRCHUM participent à un écosystème d’innovation permettant la translation des travaux de recherche vers les partenaires cliniques et industriels. Cet écosystème est en fait un laboratoire vivant qui essaie d’unir, dès la genèse d’un projet, les partenaires académiques, cliniques et industriels. Par exemple, cette approche participative a permis le développement et le transfert vers un partenaire industriel d’une nouvelle technologie d’évaluation fonctionnelle du genou, le KneeKG. À partir d’un besoin exprimé par des cliniciens désirant améliorer leur chirurgie ligamentaire et mieux comprendre les mouvements du genou et leur impact sur la greffe, une technologie s’est développée pour essayer de répondre à ces questions (1). Devant le potentiel représenté par la possibilité d’obtenir une évaluation fonctionnelle précise, valide et utilisable en clinique du genou, la technologie (2) a été transférée à un partenaire industriel. De nouvelles questions se sont posées au moment de la mise en marché de la technologie et de nouveaux travaux de recherche ont été initiés, notamment afin d’aider les utilisateurs a mieux comprendre et interpréter les données multi complexes générées par la technologie (3). Les chercheurs et leurs partenaires cliniques et industriels ont ainsi été amenés à entrer dans un cycle d’amélioration continue de la technologie. Ce cycle permet de répondre, par l’innovation, à de nouveaux problèmes qui n’avaient pas été identifiés au moment de la genèse du projet. Ainsi, grâce au modèle de laboratoire vivant, de l’implication continue des partenaires, et de programmes canadiens de financement en partenariats publics privés, il est possible de concrétiser la mission d’innovation et d’assurer le succès du transfert technologique du laboratoire au chevet du patient.

  1. Sati M et al. Computer Assisted Knee Surgery : Diagnostics and Planning of Knee Surgery, Computer Aided Surgery , vol. 2, pp. 108-123,1997.
  2. Fuentes A et al. Gait adaptation in chronic anterior cruciate ligament-deficient patients. Clinical biomechanics, vol. 26, pp. 181-187, 2011.
  3. Mezghani N et al. Identification of knee frontal plane kinematic patterns in normal gait by principal component analysis. Journal of Mechanics in Medicine and Biology, 13(03) 2013.

Mots clés : Laboratoire vivant, innovation, partenariats publics privés, transfert technologique, amélioration continue