Programme

CO36-005

Communication Orale

Battery for the assessment of auditory sensorimotor and timing abilities (BAASTA) : un nouvel outil d’évaluation et de rééducation

Mlle Celia DAUVERGNEa, M. Valentin BEGELb, M. Charles Etienne BENOITc, Pr Sonja KOTZd, Pr Simone DALLA BELLAc

a CHU Lapeyronie, Montpellier - France, b EuroMov (Movement to Health Lab), Montpellier 1 University - France; NaturalPad Company, Montpellier, France, c EuroMov (Movement to Health Lab), Montpellier 1 University - France, d Max Planck institute for human cognitive and brain sciences, Leipzig, Germany

Contexte : Les déficits du traitement temporel (« Timing ») sont caractéristiques de nombreuses pathologies neurologiques et psychiatriques comme la maladie de Parkinson, les déficits de l’attention (TDAH) ou la schizophrénie. Ils peuvent aussi être retrouvés chez des sujets sains souffrant de « Beat Deafness » et s’expriment par un appauvrissement du timing moteur et/ou perceptif. L’évaluation et la quantification des capacités de timing dans un but diagnostic est capital afin d’élaborer de nouvelles perspectives de rééducation personnalisée. A ce jour, il n’existe aucun outil pour l’évaluation des capacités de timing.

Objectif : Présenter la Battery for the Assessment of Auditory Sensorimotor and Timing Abilities (BAASTA), un nouvel outil pour la caractérisation et l’évaluation systématique de la perception du rythme et des capacités de synchronisation auditivo-motrices. Les résultats pilotes dans des populations de patients atteints de la maladie de Parkinson, TDAH et dans la population générale sont présentés.

Matériel et méthode : La BAASTA comprend des tâches perceptives: comparaison de deux durées, détecter si une séquence musicale ou métronome est régulière ou non et estimer si un métronome est aligné sur le rythme musical; et sensorimotrices: le patient frappe la mesure avec le doigt suivant différents niveaux de difficulté.

Résultats : La BAASTA met en évidence une amélioration des capacités de traitement temporel après un entraînement de la marche par indiçage musical chez des patients parkinsoniens. Elle souligne les déficits des capacités de traitement temporel dans le TDAH et permet de caractériser les différences interindividuelles dans la population générale.

Conclusion : La BAASTA est un outil sensible pour identifier des différences interindividuelles dans les capacités sensorimotrices et perceptives de traitement temporel. Aux vues des relations entre capacités de timing, contrôle moteur et cognition, son utilisation permettrait de développer une approche rééducative personnalisée dans différentes pathologies.

Bibliographie: Pathophysiological distortions in time perception and timed performance Allman et al. 2012, Musically cued gait-training improves both perceptual and motor timing in Parkinson’s disease Benoit et al. 2014; Effects of musically cued gait training in Parkinson’s disease : beyond a motor benefits Dalla Bella et al. 2014

Mots clés : rythme, synchronisation, réhabilitation, mouvement, maladie de parkinson idiopathique