Programme

P021

Communication Affichée

Profil épidémiologique des patients blessés médullaires

Dr Asma NOUIRAa, Dr Sonia JEMNIa, Dr Rihab MONCERa, Dr Samia FRIOUIa, Dr Rami CHOUKETa, Pr Afif ZAOUIa, Pr Fayçal KHACHNAOUIa

a chu sahloul sousse

Objectif : Décrire le profil épidémiologique des patients hospitalisés pour PEC de séquelles de traumatisme médullaire

Matériel et méthodes : Etude descriptive quantitative qui évalue 50 patients présentant une lésion de la moelle épinière. Le traumatisme date d’au moins deux années. Notre évaluation comprenait les caractéristiques démographiques des patients, le type de déficience selon la classification ASIA (American Society Injury Association ), le degré d'invalidité évaluée par la mesure de l'indépendance fonctionnelle (MIF), le profil psychologique est évaluée par Hospital Anxiety and Depression Scale (HAD), et Nottingham Health Profile (NHP) a été utilisé pour évaluer la qualité de la vie.

Résultats : 50 patients, avec une moyenne d’âge de 30 ans et un sex-ratio de 0,33. Plus que la moitié des patients étaient des travailleurs manuels. Un niveau socio économique favorable était présent chez 60% des cas. La nature du traumatisme était une chute dans 30% des cas, AVP dans 30% et un accident de travail dans 30% des cas. Sur le plan clinique, 55% des patients étaient paraplégiques et 45% tétraplégiques avec un score de MIF a 55,2 ± 18,38 à l’admission. La durée d’hospitalisation était de 1,7 mois ± 0,8. L'âge, le niveau socio-économique, l'absences de prise en charge par la sécurité sociale et l'âge d'apparition du traumatisme ont une influence significative sur la psychologie et le niveau de dépendance physique des patients

Conclusion : Depuis dix ans, les centres référents de prise en charge des blessés médullaires constatent une évolution épidémiologique à la fois sur les causes du traumatisme, l’âge des sujets blessés médullaires et enfin le niveau neurologique de ces patients. Le profil psychologique et la qualité de vie de ses patients peuvent être profondément perturbés. Il est important de connaître les facteurs ayant un impact, afin d'assurer une meilleure prise en charge

Mots clés : blessé médullaire, épidémiologie, MIF, traumatisme