Programme

CO44-003

Communication Orale

Adaptation transculturelle, reproductibilité, consistance interne et validation de la Trinity Amputation and Prosthetic Experience Scales-Revised (TAPES-R) en langue française pour les personnes amputées de membre inférieur.

Dr Isabelle LOIRETa, Dr Philippe VUISTINIERb, Pr Jean PAYSANTa, Dr Yvan ARLETTAZc, Dr Mathieu ASSALd, Dr Olivier BORENSe, Dr Laure HUCHONf, Dr Noël MARTINETa, Dr Aurélie VOUILLOZg, Dr Francois LUTHIg

a Institut Régional de Réadaptation de Nancy, UGECAM Nord Est, b Clinique Romande de Réadaptation de Sion, c Hôpital de Martigny, Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, d Clinique de la Colline, Chirurgie orthopédique CH Genève, e CHUV, Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, Lausanne, f CHU Lyon, g Clinique Romande de Réadaptation-SION

Objectif. L'objectif de cette étude est une adaptation transculturelle en langue française et une validation de la Trinity Amputation and Prosthetic Experience Scales-Revised (TAPES-R-F) chez les personnes amputées de membre inférieur [1]. Cet auto-questionnaire multidimensionnel spécifique des personnes amputées évalue avec 33 items l’ajustement psychosocial (3 sous-échelles), la restriction d’activité (1 sous-échelle) et la satisfaction avec la prothèse (2 sous-échelles).

Patients et méthode. 129 patients d’âge moyen de 62 ans avec un délai post-amputation d’au moins un an ont été recrutés dans 5 centres. La traduction et l’adaptation transculturelle ont été réalisées selon les guidelines internationaux. La consistance interne de chaque sous-échelle a été mesurée par le coefficient de Cronbach. La reproductibilité test-retest a été évaluée par le coefficient de corrélation intra-classe chez 24 sujets qui ont complété le questionnaire 2 fois à 7 jours d’intervalle. La validité de construit a été estimée grâce à la corrélation avec les 2 composantes du SF 36 (physique -PCS- et mentale -MCS-). Les corrélations ont été aussi calculées avec 3 des échelles du Brief Pain Inventory (BPI).

Résultats : Le coefficient de Cronbach est élevé allant de 0.85 à 0.95. La reproductibilité est acceptable à élevée (ICC=0.72 à 0.91) pour toutes les sous-échelles à l’exception de l’ajustement social et de l’ajustement aux limitations. Les deux composantes du SF-36 sont significativement corrélées avec toutes les sous-échelles (PCS : r=0.24 à 0.66 ; MCS : r=0.30 à 0.58), à l’exception de la satisfaction esthétique et de l’ajustement aux limitations. Concernant le BPI, des corrélations significatives ont aussi été retrouvées pour toutes les sous-échelles (r=-0.20 à -0.68) en dehors de l’ajustement aux limitations. Un effet plafond et plancher (>15%) ont été retrouvés pour toutes les sous-échelles en dehors de la restriction aux activités et aux sous-échelles de satisfaction fonctionnelle.

Discussion : Le TAPES-R-F a des propriétés psychométriques acceptables pour la plupart des échelles. Nos résultats suggèrent que la version française est plus utile en recherche clinique qu’en suivi individuel. D’autres études sont nécessaires pour clarifier le rôle et les propriétés psychométriques de cet auto-questionnaire.

[1]Gallagher P,Maclachlan M. The Trinity Amputation and Prosthesis Experience Scales and quality of life in people with lower-limb amputation.Arch Phys Med Rehabil.2004; 85:730-6.

Mots clés : Adaptation transculturelle, francais, TAPES-R, ajustement psychosocial, restriction d'activité, satisfaction, propriétés psychométriques, amputés de membre inférieur