Programme

CO54-001

Communication Orale

Devenir des adultes aphasiques à plus de dix ans d'un accident vasculaire cérébral

Dr Sara GHADIMI NASSIRIa, Pr Pascale PRADAT-DIEHLa

a CHU Pitié-Salpétrière, Paris

Objectif : L'aphasie, consécutive à un accident vasculaire cérébral (AVC), est un déficit fréquent qui altère profondément la communication dans les sphères de la vie quotidienne. L'objectif principal de ce travail était de décrire la sévérité de l'aphasie et des restrictions de participation dans les activités de communication en vie quotidienne à plus de 10 ans d'un AVC.
Patients et Méthodes : Nous avons inclus des patients ayant présenté une aphasie suite à un AVC survenu à l'âge adulte avant janvier 2004 à partir des archives du service de Médecine Physique et de Réadaptation de la Pitié-Salpétrière et d'associations de patients. Les données cliniques et démographiques initiales étaient recueillies de façon rétrospective. La sévérité de l'aphasie était évaluée par l'Aphasia Severity Rating Scale (ASRS) et les capacités de communication en vie quotidienne par l’Échelle de Communication Verbale de Bordeaux.
Résultats : Sur 20 patients inclus, 100% des patients présentaient une aphasie sévère (ASRS 0-2) à la phase initiale de l'AVC. À un délai moyen de 16.8 ans, 55% des patients avaient une aphasie légère (ASRS 4-5), 25% une aphasie modérée (ASRS 3) et 20% une aphasie sévère (ASRS 1-2). Les activités de communication les plus altérées étaient la lecture et l'écriture de documents administratifs, la conversation sur un sujet complexe et la prise de parole avec un inconnu.
Discussion : À plus de 10 ans d'un AVC, 45% des patients aphasiques gardent des troubles du langage significatifs. L'efficacité de la communication, liée à la sévérité de l'aphasie, est perturbée à différents niveaux. Si l'insertion familiale semble conservée, la reprise professionnelle est rare.
Bibliographie : Mazaux JM, Lagadec T, de Sèze MP, Zongo D, Asselineau J, Douce E, et al. Communication activity in stroke patients with aphasia. J Rehabil Med. 2013 ; 45(4):341-346. El Hachioui H, Lingsma HF, van de Sandt-Koenderman MW, Dippel DW, Koudstaal PJ, Visch-Brink EG. Long-term prognosis of aphasia after stroke. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2013 ; 84(3):310-5.

Mots clés : aphasie - communication - accident vasculaire cérébral