Programme

CO03-005

Communication Orale

Réadaptation des patients insuffsants cardiaques appareillés

Dr Marie Christine ILIOUa

a Hôpital Universitaire Paris Ouest . Hôpital Corentin celton

L'insuffisance cardiaque par dysfonction systolique du ventricule gauche bénéficie d'une recommandation de réadaptation cardiaque de niveau IA par toutes les sociétés savantes. La réadaptation cardiaque comporte l'évaluation des patients, un entraînement physique personnalisé, l'éducation thérapeutique, l'optimisation des traitements et des aides psycho-sociales. Les patients insuffisants cardiaques sont parfois, et de plus en plus souvent, appareillés ; porteurs de stimulateurs cardiaques simples ou sophistiqués, resynchronisation et/ou défibrillateurs automatiques pour des indications rythmologiques et/ou hémodynamiques.

La prise en charge de ces patients nécessite la connaissance du fonctionnement de chaque appareil, des contraintes et limites qui s'imposent et des risques liés à l'insuffisance cardiaque et aux différents appareillages dans différentes situations. L'évaluation cardiologique à l'effort par une épreuve cardiopulmonaire permettra la prescription de l'entraînement et il n'est pas rare que des ajustements des réglages soient nécessaires. Les bénéfices du réentrainement démontrés sont une amélioration des capacités d'effort et, par conséquence, de la qualité de vie ainsi qu'une réduction des ré-hospitalisations. L'éducation thérapeutique est essentielle chez tous les patients, mais chez les patients appareillés elle doit comporter également des savoirs et des savoir-faire particuliers. De même, l'adaptation des traitements cardiologiques tient compte des profils de chaque patient. Enfin, les conséquences psychologiques (en particulier pour les porteurs de défibrillateurs) doivent être prises en charge et les possibilités d'un retour à la vie la plus normale possible (y compris la reprise du travail) évaluées.

En conséquence, la prise en charge des patients insuffisants cardiaques appareillés nécessite des compétences spécifiques et une supervision cardiologique adaptée à la gravité de ce type de patients.

Mots clés : réadaptation cardiaque - stimulation - resynchronisation -defibrilateurs