Programme

CO09-001

Communication Orale

Les partenaires de l’orthophoniste dans la prise en charge de la dysphagie ; mise en place d’un projet interdisciplinaire

Mme Justine LEGRANDa, Mme Marine PASCALa, Mme Audrey CHAUVYa, Mme Laurie WALLARTa, Dr Bruno POLLEZa, M. Vianney HAMONa, Mme Delphine BRIÈREa

a CH St philibert service MPRF

Dans les trois premiers mois qui suivent un Accident Vasculaire Cérébral, les équipes de soin sont confrontées à des problématiques de réalimentation en lien avec les troubles de déglutition. Par exemple, le retard de déclenchement concerne 91% des patients dysphagiques (AHCPR,1999; Veis&Logemann,1985). Si l’évaluation et la prise en charge sont souvent effectuées en phase initiale, les stratégies d’intervention sont souvent méconnues au-delà de la phase aiguë. Pourtant la nécessité d’une continuité du projet de soins est un enjeu vital en raison des risques de complication.

L’équipe pluridisciplinaire mobile de rééducation et réadaptation de la Filière AVC Lille Flandre Lys comporte quatre orthophonistes intervenant auprès du patient dans 8 services SSR polyvalents ou gériatriques différents et donc auprès de 8 équipes soignantes partenaires.

Depuis janvier 2013, un projet transversal d’amélioration de la prise en charge de la dysphagie post-AVC se met en place dans chaque établissement. Son objectif est d’améliorer et sécuriser à tous les niveaux de la filière la prise en charge des troubles de déglutition, jusqu’à l’intégrer dans la pratique quotidienne. Il propose un état des lieux et des connaissances de la dysphagie, ainsi que des programmes de formation théorique et pratique à tout soignant et intervenant. Des référents sont nommés et deviennent les interlocuteurs privilégiés de leurs équipes et des orthophonistes pour que la prise en compte de la dysphagie (texture, prévention des complications, communication interne) soit optimisée. La finalité de ce projet est aussi de faire se rencontrer l’ensemble des référents pour confronter pratiques et outils de communication et élaborer des menus adaptés aux patients dysphagiques, dans une démarche interdisciplinaire.

Le pilotage de ce projet par une orthophoniste met en évidence l’évolution nécessaire de ce métier à l’hôpital. Au-delà de ses compétences dans la démarche évaluative et rééducative, son rôle est de créer du lien entre tous les acteurs du quotidien du patient ayant nécessairement une action sur les conditions d’alimentation des patients. L’action de l’orthophoniste ne se limite donc plus à une relation exclusive patient/thérapeute. Il est important pour les orthophonistes d’en prendre conscience et pour le milieu hospitalier d’intégrer cette nouvelle dimension de son intervention.

Mots clés : troubles de déglutition, projet de soin, continuité, orthophoniste, équipe de soin, projet interdisciplinaire