Programme

CO25-007

Communication Orale

L’apport de l’association d’exercices de renforcement musculaire isocinétique dans un protocole de réentrainement à l’effort des femmes obèses

Pr Sameh GHROUBIa, Dr Saoussan MAHERSIa, Dr Wafa ELLEUCHa, Dr Samar ALILAa, Pr Mohamed Habib ELLEUCHa

a Service de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie, et Unité de recherche de l’évaluation des pathologies de l’appareil locomoteur UR12ES18, université de Sfax

Objectif : Evaluer l’apport d’un protocole de réentrainement a l’effort combiné comportant des exercices de type aérobie associé au renforcement musculaire isocinétique chez des femmes obèses tout en le comparant à un protocole de réentrainement a l’effort de type aérobie seul.

Patients et méthodes : c’est une étude prospective randomisée incluant 80 patientes obèses répartis en deux groupes : un groupe de réentrainement aérobie (RA) ayant bénéficié d’un programme de réentrainement à l’effort sur tapis roulant seul; un groupe de réentrainement à l’effort de type combiné (RC) ayant bénéficié d’exercices sur tapis roulant associées à des exercices de renforcement musculaire isocinétique des deux membres inférieurs et du rachis.

L’évaluation a été réalisé avant et une semaine après la fin du protocole et à un an. Les paramètres évalués étaient les paramètres anthropométriques, cardio-vasculaires, de la force musculaire, un dosage des paramètres biologiques ainsi qu’une évaluation de l’état psychologique et de la qualité de vie.

Résultats :

Après réadaptation, nous avons noté une réduction du poids de 23,82 % dans le groupe RC versus 12,3% dans le groupe RA (p<0,001) et de l’IMC de 19,07 % dans le RC versus 11,11% dans le RA (p<0,001). L’amélioration de tous les paramètres biologiques et cardio-vasculaire était aussi statiquement plus significatives pour le RC par rapport au RA (p<0,001). Nous avons constaté une augmentation plus importante du moment de force maximal des extenseurs et des fléchisseurs des deux genoux et du rachis dans le RC (p<0,001). Une amélioration plus marquée de l’état psychologique et de qualité de vie était constatée dans le groupe RC (P< 0,001). L’amélioration de tous les paramètres a été maintenue à la première année.

Discussion - Conclusion :

Plusieurs publications récentes ont recommandé l’association des exercices type aérobie au renforcement musculaire dans la réadaptation à l’effort des obèses [1]. Cependant, aucune étude n’a particulièrement utilisé l’isocinétisme comme moyen de renforcement musculaire.

Notre étude a confirmé l’effet bénéfique du renforcement musculaire isocinétique sur les paramètres anthropométriques, biologiques, cardio-vasculaire et sur la force musculaire chez des femmes obèses.

[1]- Willis L, Slentz C, Bateman L et al. J Appl Physiol 2012; 113: 1831-1837

Mots clés : isocinétique,femmes obèses, renforcement musculaire, réadaptation à l’effort