Programme

CO28-007

Communication Orale

Imagerie mentale et prise en charge du sportif : entraînement et rééducation.

Mlle Juliette HURTIERa, M. Guillaume BERTELOOTa, Dr Marc JULIAa, Dr Claire DE LABACHELERIEa

a CHU Montpellier

Introduction: L'imagerie mentale est la représentation mentale d'une action sans exécution manifeste de cette action. À travers une revue de la littérature, nous avons souhaité évaluer les effets de l'imagerie mentale en tant que technique d'entraînement (amélioration de la performance sportive), ou en tant que technique de rééducation des sportifs après blessures.

Matériel et Méthode : Nous avons interrogé les bases de données scientifiques Medline, PubMed et EMBASE avec les mots clés suivants : «mental imagery », «motor imagery» ,« sport performance», «sport rehabilitation ». La qualité des études était évaluée avec le "Cochrane Collaboration’s tool for assessing risk of bias». Cette revue de la littérature a été réalisée pour déterminer l'effet de l'imagerie mentale sur certains paramètres de la performance : force musculaire, souplesse, stabilité, précision des gestes réalisés, positionnement du corps lors d’un effort, ainsi que de la performance sportive dans sa globalité. Les études sur l’apport de l’imagerie mentale dans la prise en charge rééducative sont plus rares mais semblent prometteuses. Les travaux retenus et présentés étaient contrôlés et randomisés.

Résultats et discussion : D'après cette revue de la littérature, l'imagerie mentale semble être bénéfique dans la prise en charge du sportif, tant pour améliorer ses performances que pour la rééducation dans les suites d'une blessure. Il est cependant nécessaire de réaliser des études de meilleure qualité méthodologique pour confirmer ces données préliminaires.

Mots clés : imagerie mentale, imagerie motrice, performance sportive, rééducation sportive, entraînement