Programme

CO27-005

Communication Orale

Violences faites aux femmes handicapées : de l’information au dépistage, de la formation au soin

Dr Fanny SOUM-POUYALETa, Dr Christian BELIOb

a CHU Pellegrin - Bordeaux, b CHU Pellegrin

Plus de la moitié des femmes handicapées seraient victimes de violence. Les femmes handicapées font l’objet d’une double disqualification, liée au handicap et liée au genre, induisant une majoration de leur vulnérabilité vis-à-vis de violences susceptibles d’être perpétrées tant par des proches, des tiers-aidants que par des soignants à domicile ou en institution. Il est important pour les ergothérapeutes, comme pour tout acteur de santé, de bien connaitre ces situations de violence et les mécanismes d’apparition. Cette connaissance permet alors aux acteurs de santé, dont fait partie l’ergothérapeute, d’utiliser avec clairvoyance les outils de dépistage et de lutte contre la violence. Une revue exhaustive de la littérature disponible sur le sujet et quelques travaux scientifiques permettent de rendre compte des origines variées, des modes d’expression multiples de la violence faite aux femmes et en particulier aux femmes handicapées.

Mots clés : handicap, femmes, genre, violence, outils, dépistage