Programme

CO19-004

Communication Orale

La rééducation post-réanimation au Centre Bouffard-Vercelli

Dr Jean-Marc THÉRYa, Dr Michel ENJALBERTa, Dr Guillaume SCHLACHETa, Dr Christian LEMAIREa, M. Cyril NIELa, Dr Jean-Claude LAYREb

a Centre Bouffard-Vercelli, b Hôpital Paul Coste-Floret, 34 240 Lamalou-les-Bains

La rééducation post-réanimation est un concept né dans les années 2000 pour désigner la prise en charge des patients présentant des troubles de conscience et/ou des déficiences viscérales graves, à la sortie des services de réanimation.

Matériel et méthodes : Une autorisation a été délivrée au Centre Bouffard-Vercelli, en 1982, de 20 lits de "rééducation en soins intensifs", devenus en 2002 "rééducation post-réanimation". La capacité de ce service, dédié à l'éveil de coma et à la prise en charge des déficiences viscérales, notamment respiratoires, a varié de 20 à 30 lits (actuellement 22 lits + 8 lits dédiés aux états végétatifs chroniques et pauci-relationnels). C'est son activité que nous avons étudiée.

Résultats : En 33 ans d'existence, ce service a accueilli 1 948 patients (59 par an en moyenne), avec une durée moyenne de séjour (DMS) de 154 jours, dont 66 % de cérébrolésés (la moitié en phase d'éveil), 25 % de blessés médullaires (ventilés) et 9 % d'autres pathologies (neurologie périphérique, cardio-vasculaires, respiratoires...). Le taux de décès dans l'établissement est de 17 %, celui de retour à domicile, directement ou après passage en rééducation spécialisée, de 49 %. Le reste (34 %) est institutionnalisé.

Discussion : La rééducation post-réanimation est une réalité particulière au sein des SSR, notamment spécialisés dans la prise en charge des affections du système nerveux. Elle reste absente des décrets de 2008 et sa place au sein des SSR reste discutée.

Bibliographie : Rééducation post-réanimation, Problèmes en médecine de rééducation, Masson-Elsevier, Paris, 2010, 152 p.

Mots clés : rééducation post-réanimation