Programme

P023

Communication Affichée

Le living lab : un outil pluridisciplinaire et multifonctionnel au service de la qualité de vie des personnes âgées à domicile

Mlle Margot DE BATTISTAa, Dr Matthieu FAUREb

a Fondation i2ml ; Laboratoire LPS, Université Nîmes, Aix/Marseille, b Fondation i2ml

L’espérance de vie s’allongeant, les conséquences sur la qualité et les conditions de vie des personnes âgées subsistent comme de véritables enjeux de société. En effet, dans le processus de vieillissement (« Normal » ou « Pathologique ») les personnes âgées peuvent développer, voire accumuler certaines pathologies et handicaps, pouvant nécessiter de la médecine physique et de réadaptation.

Les nouvelles technologies représentent une piste encourageante pour le développement d’outils et de services innovants au service de la réadaptation, particulièrement à domicile.

Cependant, bien que certaines nouvelles technologies semblent prometteuses, il est important de s’intéresser aux conséquences globales d’un traitement au-delà de l’amélioration des signes cliniques du patient.

C’est en ce sens que la qualité de vie en tant qu’ensemble complexe, dynamique et intégratif, prenant en compte plusieurs domaines (physique, mental, social, environnemental) tend à être un concept phare, permettant d’évaluer de façon plus globale l’impact d’un traitement sur l’individu.

Ainsi, il s’agira notamment de préciser quelle est la nature et le niveau d’assistance à apporter, le niveau d’acceptabilité de la solution proposée, de stigmatisation mais aussi de soutien perçu et d’utilité à l’individu.

Pour ce faire, le living lab en tant que dispositif pluridisciplinaire de mise en situation dans un environnement domestique contrôlable, semble être un outil adéquat dans une démarche de co-conception/évaluation, de sensibilisation/formation et de recherche pour les produits ou services innovants, favorisant la réadaptation à domicile.

Cette communication s’attachera à présenter notre démarche, notre méthodologie et le living lab en tant qu’outil multifonctionnel (évaluation, formation, recherche), ceci avec un retour d’expérience d’une année complète. Nous discuterons ensuite de ses limites et sa complémentarité avec une approche en milieu naturel offrant la possibilité de réaliser des études longitudinales inscrites dans l’environnement social du bénéficiaire.

Bibliographie :

Bergvall-Kareborn, B., & Stahlbrost, A. (2009). Living Lab: an open and citizen-centric approach for innovation. International Journal of Innovation and Regional Development, 1(4), 356-370.

Bruchon-Schweitzer, M. (2002). Psychologie de la santé. Modèles, concepts et méthodes. Paris : Dunod.

Moser, G., & Weiss, K. (2003). Espaces de vie : aspects de la relation homme-environnement. Paris : Armand Colin.

Mots clés : Qualité de vie, Pluridisciplinarité, Personnes âgées, Nouvelles technologies, Living Lab