Programme

CO53-005

Communication Orale

Communication, adaptation sociale et qualité de vie après traumatisme crânien léger : une comparaison sujets avec et sans plainte.

Dr Odile KOZLOWSKI MOREAUa, Mme Pauline BLINb, Mme Marie GUILLEMOTb, Dr Walter DAVELUYa, Mme Paula DEICASb

a CHRU LILLE, b Institut d'orthophonie de Lille

Objectifs : (1) Evaluer à plus d’un an d’un traumatisme crânien léger les compétences communicative et leurs conséquences sur l’adaptation sociale et la qualité de vie (QDV) ; (2) comparer les sujets exprimant des plaintes (SEP) et des sujets sans plainte (SSP).

Méthodes : Les tests suivants ont été effectués chez 31 adultes à distance d’un TCL : Test de Langage Elaboré (TLE), Test Lillois de Communication (TLC), Questionnaire Lillois de Participation à la Communication (QLPC), Test de résolution de Problème de Vie Quotidienne (TRPVQ), de Qualité de Vie (QOLIBRI) et étude de l’adaptation sociale par des items du document EBIS.

Résultats : Les résultats aux TLE, TLC et TRPVQ étaient plus souvent pathologiques que dans la population générale et d’autant plus que le sujet avait des plaintes, une anxiété et une diminution de participation.

Chez les 18 SEP, les résultats pathologiques de plusieurs des épreuves des TLE, QLPC et TRPVQ étaient corrélés à la participation aux AVQ (surtout élaborées), aux difficultés de retour au travail et à un moins bon ressenti dans les relations sociales.

Chez les 13 SSP, les scores des tests de langage, communication et de qualité de vie étaient moins bons en cas de TCL récent, d’absence de loisirs et de difficulté de retour au travail.

Conclusion : des troubles de la communication peuvent exister après un TCL et doivent être recherchés et pris en charge, surtout chez les sujets ayant des plaintes, une diminution de la participation, des difficultés de retour au travail et aux loisirs.

Bibliographie :
-Dahlberg C, Hawley L, Morey C, Newman J, Cusick C.P, Harrison-Felix C (2006). Social communication skills in persons with post-acute traumatic brain injury: three perspectives. Brain Injury, 20(4) :25-435
-Jorgensen M, Togher M (2009). Narrative after traumatic brain injury: A comparison of monologic and jointly-produced discourse. Brain injury, 23(9) : 727-740
-Lehan (2012). Balancing act : the influence of adaptability and cohesion on satisfaction and communication in families facing TBI in Mexico. Neurorehabilitation 30 : 75-86

Mots clés : traumatisme crânien léger, langage, communication, participation, qualité de vie