Programme

CO46-001

Communication Orale

Apport de l’Association Générale des Insuffisants Moteurs (AGIM) pour les sujets présentant des séquelles de paralysie cérébrale.

Pr Fatma Zohra BEN SALAHa, Pr Catherine DZIRIa, Pr Imen MIRIa, M. Imed ABDELJAOUEDb

a Institut National d’Orthopédie M.Kassab, b AGIM

Introduction: les séquelles de paralysie cérébrale (PC) impliquent un réseau d'évaluation et de prise en charge interdisciplinaire avec un rôle essentiel des associations. L'objectif de ce travail est de décrire le rôle d'une des plus anciennes et importantes en Tunisie: l'Association Générale des Infirmes Moteurs en Tunisie, créée en 1967, visa officiel d’ONG en 1973, reconnue association à intérêt national en 1977.

Matériel et méthodes:recueil des données concernant les 38 centres d'éducation et la formation spécialisées de l'AGIM, répartis sur le territoire tunisien (1/gouvernorat) en précisant le personnel y travaillant, pour l'année scolaire 2014-2015, et le nombre de personnes handicapées motrices, dont les PC.

Résultats: Les 38 centres accueillent 1500 personnes déficientes motrices, avec 40% de paralysie cérébrale (20 et 75%) et des extrêmes de 17 et 125 inscrits; le personnel comprend 93 enseignants et 100 professionnels de santé. Le principal centre, à proximité de l’institut national d'orthopédie M.Kassab, accueille 120 inscrits (75% de PC) et comporte 4 kinésithérapeutes, 2 orthophonistes, 1 ergothérapeute, 2 psychologues, 1 éducateur sportif et 11 enseignants (5 spécialisés).

Discussion : l’AGIM a pour attributions d’assurer des prestations d'éducation et de réadaptation en faveur des différentes catégories de handicapés moteurs, favoriser leur réhabilitation, aider à leur réinsertion sociale par le biais de l'éducation spéciale, la formation professionnelle ainsi que la recherche d'emploi.

Ses activités consistent en:

- la réadaptation et adaptation des programmes d'enseignement public en leur faveur en utilisant des moyens pédagogiques adéquats,

- la formation professionnelle de spécialités différentes dans les ateliers de l'association - Emploi des handicapés à travers des projets individuels ou dans les ateliers de production dépendant de l'association -,

- l'assistance aux grands handicapés à domicile,

- l'organisation d'activités culturelles et sportives,

- la gestion des services de soins spécialisés dispensés dans les centres et fournis par des équipes techniques polyvalentes (kinésithérapeutes, orthophonistes, psychologues).

L’AGIM organise par ailleurs annuellement des journées scientifiques de deux journées : la première à visée plutôt médicale, traitant d’aspects spécifiques interdisciplinaires de PC (avec la participation régulière de référents étrangers) et la 2e portant sur les aspects scolaires et professionnels, en collaboration avec l’UNICEF.

Mots clés : paralysie cérébrale, médico socio éducatif, intégration, formation