Programme

P058

Communication Affichée

Evaluation d’un agenda des tâches dans le cadre d’une structuration d’un programme d’éducation thérapeutique pour patients lombalgiques chroniques : essai interventionnel prospectif.

Dr Charles COWANa, Dr André GUEYRAUDb, Dr Cyril MANZANERAc, Dr Vianney JOUHETd, Dr Gauthier BOUCHEe, Dr Thierry DABBADIEb

a CH Dax, b CSSR Les Glamots, c CHU Montpellier, d ISPED Bordeaux, e CHU Poitiers

Objectifs. - Évaluation de l’impact d’un agenda des tâches (AdT), établi selon une méthode de thérapie cognitivo-comportementale (TCC), sur l’évolution de l’incapacité fonctionnelle des patients lombalgiques chroniques lors d’un programme multidisciplinaire de reconditionnement du rachis.

Matériels et méthode. - Essai prospectif interventionnel « Avant - Après » l’utilisation d’un AdT chez des patients lombalgiques chroniques (N=71). L’évaluation de l’incapacité fonctionnelle (échelle de Dallas), des peurs et croyances (FABQ) et de l’état psychologique (échelle HADs) ont été recueillis lors de la Journée d’Evaluation Multidisciplinaire (JEM), de l’hospitalisation et à trois mois.

Résultats. - Les différents paramètres ont été améliorés dans les deux groupes lors de l’étude mais sans différence significative entre eux. Il a été toutefois objectivé un bénéfice plus important dans le groupe avec AdT à 3 mois. On peut observer l’amélioration du Dallas global entre la JEM (51,2%+/-16,9 sans AdT vs 50,4%+/-12,3 avec AdT), la sortie (30,0%+/-19,8 sans AdT vs 31,9%+/-14,9 avec AdT) et à 3 mois (28,7%+/-21,2 sans AdT vs 23,3%+/-15,5 avec AdT).

Conclusions. - Les programmes de reconditionnement du rachis permettent d’améliorer l’état des patients lombalgiques chroniques de manière multidimensionnelle (physique, psychologique et sociale). L’utilisation d’un AdT n’apporte pas de bénéfice significatif supplémentaire dans notre étude, mais semble améliorer à moyen terme ces patients.

Mots clés : Lombalgie chronique, Thérapie Cognitivo-Comportementale, échelle de Dallas, échelle FABQ, échelle HAD.