Programme

AT11-001

La résine : quelles possibilités d’utilisation pour les orthèses des membres inférieurs ?

Mlle Emmanuelle STIVALAa, Dr Karine PATTEb, Dr Mélanie PORTEc

a Société d'Orthoprothésie Marcenac et Ducros, b Institut Saint-Pierre, c CHU Caremeau

Responsables de l’atelier : Dr Karine PATTE, Dr Mélanie PORTE, Mlle Emmanuelle STIVALA, Mme Nathalie LEMIRE.

Présentation générale : En orthopédie du membre inférieur les matériaux traditionnellement utilisés sont le Polyéthylène, le Polypropylène et le carbone. Depuis une dizaine d’années, des équipes d’orthoprothésistes travaillent en étroite collaboration avec les médecins MPR et les chirurgiens orthopédiques sur l’importance du choix des matériaux en orthèses du membre inférieur chez les jeunes enfants, pour en améliorer la tolérance et l’observance tout en maintenant leur efficacité. La résine chargée en PVC sur une base tissu est un matériau récemment détourné du secteur de la podologie pour une conception d’orthèses de marche ou de posture du membre inférieur. Ce matériau présente des propriétés mécaniques et esthétiques qui méritent d’être exploitées ; le témoignage de patients et les résultats obtenus montrent une bonne tolérance des orthèses réalisées en résine.

Pré requis : connaissances en appareillage, en orthopédie et neuro-orthopédie du membre inférieur chez l’enfant.

Objectifs pédagogiques : Revoir les différentes indications des orthèses des membres inférieurs et les qualités des matériaux classiquement utilisés pour leur réalisation. Expliquer les propriétés particulières de la résine et son intérêt pour la confection d’orthèses des membres inférieurs. Voir au travers de situations cliniques les indications potentielles de son utilisation.

Matériel : vidéo-projecteur, tables pour présentation d’orthèses.

Méthode : Atelier interactif.

Public : médecins MPR, kinésithérapeutes, orthoprothésistes et podo-orthésistes.

Nombre de participants : 30.

Langue : Français.

Mots clés : Résine, orthèses, orthopédie, neuro-orthopédie, MPR pédiatrique.