Programme

CO03-001

Communication Orale

Programme de réadaptation de l’insuffisance cardiaque (guidelines et modalités pratiques)

Dr Bertrand LEDERMANNa, Dr Monique LOSCOSa, Dr Christelle ROBERTa, Pr Guillaume CAYLAa

a CHU Carémeau

L’insuffisance cardiaque est une pathologie fréquente, de pronostique sévère et qui engendre des couts importants. Elle entraine une diminution des capacités physiques des patients avec faible tolérance à l’effort et une importante diminution de la qualité de vie.

Les recommandations internationales incluent une adaptation du régime, la pratique régulière d’une activité physique et une éducation thérapeutique : la réadaptation des insuffisants cardiaques en SSR spécialisé cardio-vasculaire permet cette prise en charge globale avec une recommandation de classe I et de grade A pour les patients insuffisants cardiaques par dysfonction systolique du ventricule gauche en stade II ou III NYHA.

En France, vingt séances sont habituellement prises en charge par le système de santé et le programme se déroule à raison de trois séances par semaine. Le test d’effort de référence doit être si possible couplé à une mesure du pic de VO2. Un test de marche de six minutes s’avère également utile.

L’entrainement physique est réalisé en endurance à intensité constante (charge soutenue en plateau) ou à intensité intermittente (interval training) guidé par le test d’effort cardio-respiratoire.

Un entrainement en résistance dynamique (réadaptation segmentaire) doit être associé ainsi que des séances de gymnastique, un entrainement respiratoire et une éventuelle électromyostimulation pour les atteintes les plus sévères (stade IIIb).

L’éducation thérapeutique, structurée et assurée par une équipe pluridisciplinaire, est capitale et doit comporter une éducation sur la pathologie et les signes d’alertes, sur la connaissance des traitements médicamenteux, de la restriction sodée et sur l’apport hydrique excessif.

En réduisant notamment l’activité sympathique, le niveau des neurohormones circulantes et les résistances périphériques et en restaurant la fonction endothéliale, cette réadaptation permet une nette diminution des réhospitalisations et une nette amélioration de la qualité de vie des patients.

références :

Pavy et al. French Society of Cardiology guidelines for cardiac rehabilitation in adults. Arch Cardiovasc Dis. 2012 May; 105(5) : 309-28.

ESC Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronique heart failure 2012, European Journal of heart failure 2012 - 14, 803-69.

Douard H. Réadaptation de l’insuffisance cardiaque. EMC, 2010 Elsevier Masson SAS.

Mots clés : insuffisance cardiaque, réadpatation cardiaque, éducation thérapeutique