Programme

CO45-004

Communication Orale

Apport des injections répétées de toxine botulique sur la fonction et la qualité de vie des enfants paralysés cérébraux spastiques

Pr Sameh GHROUBIa, Dr Wafa ELLEUCHa, Dr Atika MALLEKa, Dr Saoussan MAHERSIa, Pr Mohamed Habib ELLEUCHa

a Service de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie, et Unité de recherche de l’évaluation des pathologies de l’appareil locomoteur UR12ES18, université de Sfax

Objectif :

Montrer l’effet des injections de toxine botulique (TB) sur le plan fonctionnel et sur la qualité de vie chez les enfants ayant une paralysie cérébrale (PC).

Matériels et méthodes :

Notre étude était prospective, incluant soixante enfants, âgés de 2 à 18 ans, qui ont bénéficié d’injections de TB. Nous avons évalué, avant et après ces injections de toxine différents paramètres : la spasticité par l’échelle d’Ashworth modifiée (MAS), l’évaluation fonctionnelle par le Gross Motor Function Classification System (GMFCS), le Manual Ability Classificaton System (MACS), l’enregistrement vidéographique, l’évaluation de la satisfaction (EVA), et l’évaluation de la qualité de vie par Child Health Questionnaire parent form 50 (CHQ-PF50).

Résultats :

Le MAS moyen initial était à 2.5 pour tous les muscles injectés. 65% des enfants étaient classés niveau I, II ou III de GMFCS et 72% des patients étaient classés dans les niveaux I, II ou III de MACS. Tous nos patients ont eu des injections de TB. Le triceps sural était le muscle le plus fréquemment injecté. L’amélioration de la spasticité après injections de TB au niveau des membres inférieurs était plus importante pour les enfants de moins de 6 ans (amélioration de 46%, p<0.001). Nous avons noté une augmentation significative du nombre des patients marchant (p<0.001) et un effet bénéfique sur le schéma de marche surtout pour les enfants niveau III de GMFCS. Le pourcentage des enfants améliorés (selon le GMFCS et le MACS) et la moyenne du score d’EVA satisfaction augmente d’une injection à une autre arrivant à un plateau aux 2 dernières injections (p<0.001). On a constaté une amélioration du score du fonctionnement physique et du score psychosocial de la CHQ-PF50 qui étaient corrélés avec l’amélioration fonctionnelle.

Discussion :

Notre étude montre l’apport de l’injection de TB chez les enfants PC aussi bien sur le plan fonctionnel (puisque nous avons noté une amélioration du schéma de marche et de la fonction des membres supérieurs) ainsi que sur la qualité de vie : cela est concordant avec la littérature [1,2].

  1. El O et al.Botulinum toxin A injection for spasticity in diplegic-type cerebral palsy. J Child Neurol.2006;21:1009-12.
  2. Wallen MA et al. Functional outcomes of intramuscular botulinum toxin type A in the upper limbs of children with cerebral palsy: a phase II trial. Arch Phys Med Rehabil.2004.85:192-200.

Mots clés : paralysie cérébrale, toxine botulique, Gross Motor Function Classification System, Manual Ability Classificaton System, Child Health Questionnaire parent form 50, fonction, qualité de vie