Programme

P080

Communication Affichée

Intérêt du serious game Medimoov pour améliorer l’autonomie fonctionnelle chez la personne âgée institutionnalisée

Dr Guillaume TALLONa, Dr Antoine SEILLESb, M. Geoffrey MELIAb, Dr Sébastien ANDARYb, Dr Pierrick BERNARDa, Dr Inès DI LORETOc, Pr Hubert BLAINd

a Movement to health Laboratory, b NaturalPad, c Université Technologique de Troyes, d CHRU de Montpellier - Centre Régional Équilibre et Prévention de la Chute

Introduction:

L’activité physique permet de diminuer le risque de chute et maintenir l’autonomie fonctionnelle de la personne âgée institutionnalisée (Inserm, 2008). De récentes revues de littérature (Miller et al., 2014 ; Schoene et al., 2014) montrent que certains exergames « grand public » (Wii Sports, Dance Dance Revolution,…) ont des effets physiologiques intéressants ; mais modérés puisqu’ils ne sont pas développés dans un objectif spécifique de santé. Nous avons étudié les effets d’une réhabilitation via un serious games, développé avec des cliniciens, sur l’autonomie fonctionnelle de résidents d’EHPAD.

Méthodes:

Dans cette étude, nous avons testé le serious game Medimoov, développé par la société NaturalPad. 12 personnes âgées institutionnalisées en EHPAD (âge : 87.8 ± 7.6 ; poids : 60.6 ±16.7 ; taille : 158.8 ± 7.2) ont été incluses dans l’étude. Une randomisation a été effectuée : un groupe bénéficiant d’une réhabilitation de 2 mois basée sur l’utilisation de Medimoov (3 séances/semaine); l’autre servant de groupe témoin. L’autonomie fonctionnelle a été évaluée avant et après entrainement via la Short Physical Performance Battery (SPPB).

Résultats:

8 personnes âgées (4/groupe) ont pu être évaluées en initial et terminal. Par l’utilisation d’un test U de Mann & Whitney, la comparaison des deltas entre les évaluations initiale et terminale de chaque groupe concernant le score SPPB met en évidence une amélioration significative de ce score pour le groupe ayant bénéficié de la réhabilitation par via la plateforme Medimoov (p<0.04).

Discussion:

Malgré le faible échantillon de cette étude, une amélioration significative du score SPPB est permise par une réhabilitation de 2 mois par le serious game Medimoov. Ce résultat est à confirmer à plus grande échelle.

Bibliographie:

Miller, K.J., Adair, B.S., Pearce, A.J., Said, C.M., Ozanne, E., & Morris, M.M. (2014). Effectiveness and feasibility of virtual reality and gaming system use at home by older adults for enabling physical activity to improve health-related domains: a systematic review. Age and ageing, 43(2), 188-195.

Schoene, D., Valenzuela, T., Lord, S.R., & de Bruin, E.D. (2014). The effect of interactive cognitive-motor training in reducing fall risk in older people: a systematic review. BMC geriatrics, 14(1), 107.

Mots clés : autonomie fonctionnelle, chute, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), personne âgée institutionnalisée, serious game.