Programme

CO39-001

Communication Orale

Comment améliorer l’observance dans la polyarthrite rhumatoïde=Intérêt d’un programme éducatif

Dr Fadia ELABEDa, Dr Freha BENLEBNAa, Dr Belkacem BOUMEDIENE ZELLATa, Dr Linda KHENSOUSa, Dr Faouzia MIRIa, Dr Ziania DJAROUDa

a Service de Médecine Physique & Réadaptation . Etablissement hospitalo-universitaire 1er novembre 1954

INTRODUCTION

Les différentes études montrent que prés de la moitié des patients souffrant d’une maladie chronique comme la polyarthrite rhumatoïde ne suivent pas correctement les thérapies qui leur sont prescrites.

Les raisons de l’inobservance sont multiples, une maladie chronique, par définition, se prolonge dans le temps ; il peut donc y avoir des moments de saturation, une réaction face à un effet indésirable, un déni de la maladie voire une période difficile pas forcément liée à la maladie ; mais également un traitement inadapté.

OBJECTIF

L’amélioration de l’observance passe avant tout par le dialogue. Il faut accompagner et écouter le patient. En cas d’échec, une des réponses peut être l’éducation thérapeutique

METHODE

Un programme d’éducation thérapeutique pour nos patients polyarthritiques a été mis en place au sein de notre service. Il s’agit d’un processus par étapes, intégré dans la démarche de soins, comprenant un ensemble d’activités organisées de sensibilisation, d’information, d’apprentissage de l’économie articulaire et d’aide psychologique ; avec une évaluation de la douleur, de la qualité de vie, du profil psychologique et de l’observance avant et trois mois après le programme.

RESULTAT

Sur les 60 patients ayant suivi ce programme, la médiane de l’échelle de satisfaction est de 9,06/10.On note 03 mois après, une diminution de la douleur, une baisse du HAQ ainsi que du HAD avec une nette amélioration de l’observance (dans 2/3 des cas).

CONCLUSION

Il apparait clairement que l’ETP en plus d’apporter une amélioration de la qualité de vie, a un effet positif sur l’observance de nos patients polyarthritiques qui deviennent des patients partenaires.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde.observance .éducation thérapeutique.