françaisenglish

Programme

Pour consulter le contenu d'une communication, veuillez cliquer sur son titre.

Le traitement de la spasticité est une thématique en voie de développement en MPR aussi bien au niveau des techniques que des thérapeutiques.
Cette session permettra d’aborder différentes thématiques concernant le membre supérieur, le membre inférieur, les traitements médicamenteux (injection de toxines botuliques, pompes à baclofène) et la chirurgie fonctionnelle. L’utilisation de l’échographie dans les injections de toxine botulique sera abordée en communication orale mais aussi sous forme d’un atelier. Un deuxième atelier sera proposé sur les objectifs, la sélection musculaire et le contrôle de qualité des injections de toxine botulique.
De nombreux posters seront présentés sur cette thématique.
La session spasticité sera aussi en lien avec les thématiques de la session AVC et de la session posture, marche, préhension, autre mouvement.

jeudi 14 octobre 2010
16:30 - 18:30    Salle 1 - Niv. 1
Session bilingue

Spasticité

Président : Pr P. MARQUE
Modérateurs : Pr JM. GRACIES, Pr JM. VITON, Dr P. GRANIER

16h30 - Intérêt des blocs moteurs du rectus femoris dans la prise en charge de l’évaluation et de la spasticité du quadriceps
16h43 - Traitement de Patients avec spasticité générale grave avec implantation de pompe à baclofen intrathécale. Résultats à long terme
16h56 - Place de la chirurgie dans la prise en charge des troubles neuro-orthopédiques des membres inférieurs de l’adulte: une étude rétrospective
17h09 - Le transfert tendineux du tibial postérieur selon la technique de Watkins n’est pas associé à la survenue de pied plat valgus douloureux chez l’adulte spastique
17h22 - Efficacité de la neurotomie sélective du nerf tibial dans la prise en charge du pied varus équin chez l’adulte spastique: revue systématique de la littérature
17h35 - L’échographie pour le repérage du rond pronateur (pronator teres) et l’injection de toxine botulinique
17h48 - Evolution de la fonction active du membre supérieur hémiparétique après des injections de toxine botulique de type B: une étude contrôlée contre placebo
18h01 - Rôle de l'abducteur du V dans la dystonie de la main fonctionnelle
18h14 - Coût réel et valorisation des patients spastiques traités par deux toxines botuliques A

retour
© 2014 Atout Organisation Science