françaisenglish

Programme

jeudi 14 octobre 2010
16:30 - 18:30    Salle 1 - Niv. 1
Session bilingue

Spasticité

CO13-007 - Evolution de la fonction active du membre supérieur hémiparétique après des injections de toxine botulique de type B: une étude contrôlée contre placebo

Dr Souhila Hafeda CHAIBEDDRA TANI – CHU Henri Mondor - APHP – Créteil, FRANCE
Dr Patrice MEYER – BELLEVILLE, FRANCE
Dr Sarah GOLDBERG – Mount Sinai Medical Center – New York, ÉTATS-UNIS
Dr David SIMPSON – Mount Sinai Medical Center – New York, ÉTATS-UNIS
Pr Jean-Michel GRACIES – CHU Henri Mondor - APHP – Créteil, FRANCE

Introduction 

Les effets sur la fonction active du membre supérieur hémiparétique de la toxine botulique de type B (TB-B, Neurobloc®) n’ont pas été évalués en étude contrôlée contre placebo.

Méthode 

Dans une étude contrôlée avec 2 doses de TB-B contre placebo chez 24 sujets hémiparétiques, nous avons utilisé le schéma de randomisation suivant :

Groupe 1: Placebo

Groupe 2: TB-B, 10.000 U total, 2.500 U bíceps

Groupe 3: TB-B, 15.000 U total, 5.000 U bíceps

Nous avons évalué la fonction active par l’Echelle Modifiée de Frenchay (EMF), la fonction perçue par le patient sur un questionnaire d’autoévaluation subjective globale (ASG), les mouvements alternatifs rapides (MAR) de flexion/extension du coude, l’amplitude maximale d’extension active du coude, le tonus (Ashworth) et la spasticité (Tardieu) aux fléchisseurs du coude.

Résultats 

L’amplitude d’extension active et les MAR au coude, le grade de spasticité et le tonus musculaire des fléchisseurs du coude et la perception globale de raideur à l’ASG étaient significativement améliorés dans le groupe 3. La fonction active n’était modifiée dans aucun groupe, avec au groupe 3 la suggestion d’un impact négatif de la TB-B pour les scores EMF de base >70 et positif pour les scores de base <70.

Discussion

L’injection de TB-B 15000U au membre supérieur hémiparétique diminue la perception globale de raideur et améliore l’amplitude active d’extension du coude. Les études futures des effets de la TB sur la fonction active devraient sélectionner des patients hémiparétiques avec une fonction active basse ou moyenne (EMF < 70).

retour
© 2014 Atout Organisation Science