françaisenglish

Programme

jeudi 14 octobre 2010
08:30 - 10:00    Salle 4 - Niv. 1
Session francophone

La préhension - Interface INSERM-SOFMER - Session 1

CO04-001 - Physiologie et anatomie du faisceau pyramidal

Pr Marc MAIER – Marc Maier, CNRS UMR 8194, Université Paris Descartes – PARIS, FRANCE

La voie la plus importante joignant le cortex cérébral à la moelle épinière est la voie corticospinale (faisceau pyramidal) : elle contient environ 1 million de fibres chez l'homme. L'importance du cortex cérébral et du faisceau pyramidal dans la commande du membre supérieur ont été fermement établies par des observations cliniques (Colebatch et Gandevia 1989) et des études expérimentales chez le primate (Lemon 2008).

L’organisation de cette voie descendante sera présentée dans une perspective motrice, même si la voie corticospinale assure d’autres fonctions, telles que le ‘gating’ des afférences sensorielles ou la plasticité des réseaux spinaux. Le cortex moteur primaire, l’aire prémotrice, l’aire motrice supplémentaire, l’aire motrice cingulaire ainsi que l’aire somatosensorielle primaire sont à l’origine de la voie corticospinale. Chacune de ces aires a des fonctions caractéristiques qui se répercutent aussi au niveau de la voie corticospinale : ses terminaisons spinales, ses connexions directes et indirectes avec les motoneurones sont une fonction de l’origine du faisceau. Ces spécificités seront illustrées à l’aide de données anatomiques et physiologiques et plus particulièrement au niveau des connexions corticomotoneuronales.

Les propriétés du système corticospinal varient aussi en fonction de l’espèce. Une hypothèse sera proposée sur la variation des connexions directes et indirectes de la voie corticospinale dans une perspective phylogénetique (Nakajima et al. 2000).

 

 

retour
© 2014 Atout Organisation Science